Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/users4/c/chapal/www/jedecriture/wp-settings.php on line 512

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/users4/c/chapal/www/jedecriture/wp-settings.php on line 527

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/users4/c/chapal/www/jedecriture/wp-settings.php on line 534

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/users4/c/chapal/www/jedecriture/wp-settings.php on line 570

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/users4/c/chapal/www/jedecriture/wp-includes/cache.php on line 103

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/users4/c/chapal/www/jedecriture/wp-includes/query.php on line 61

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/users4/c/chapal/www/jedecriture/wp-includes/theme.php on line 1109
Les Gentilshommes de Laveline … « Je … d’écriture

Je … d’écriture

14 février 2009

Les Gentilshommes de Laveline …

Classé dans : Je ... — Je ... @ 23:51

Je vais vous conter une histoire … une histoire qui fait partie de l’Histoire … en tous cas de “l’Histoire de France” …
Quelle idée ? …
Et bien parce que cette histoire concerne ma famille … mon papa … et moi aussi, donc …

Nous sommes en 1476 … en Lorraine …
D’un coté le duc René ( René II ), allié au roi de France, qui défend son duché de Lorraine avec beaucoup de difficulté …
De l’autre Charles-le-Téméraire, duc de Bourgogne, qui poursuit son avancée sans pitié sur tous les petits états qui jouxtent son territoire …

Voici la petite ville de Bruyères … occupée par les troupes du duc de Bourgogne …
Ici, comme ailleurs en Lorraine, l’espoir n’est qu’un lointain souvenir … les nobles ne sont pas en rangs serrés derrière le duc René … certains, même, ont trahis, et se sont rapprochés de Charles-le-Téméraire …
La situation est desepérée …
C’est à cette époque que Varin Doron, habitant de Bruyères, va trouver son duc et lui expose le plan qu’il mijote depuis que son village est occupé…

Il habite à coté de l’église de Bruyères, et il voit, tous les dimanches, les envahisseurs bourguignons se rendre à l’office …

Il convainc René II de lui fournir des hommes d’armes (cent vingt) sous les ordres du capitaine Rudolff Harnexaire … ils devront suivre scrupuleusement son plan audacieux …
Varin Doron adjoint à ce peloton quelques volontaires, habitants de Laveline-devant-Bruyères, petit village voisin qui ne manque pas de paysans courageux …parmi eux se trouve mon ancêtre Jehan Claudel …

Le dimanche suivant … à l’heure de la messe, toute cette petite troupe encercle l’église, et sans faire feu, fait prisonnier tous les officiers bourguignons …
Cet acte de bravoure, somme toute modeste à l’échelle d’une guerre territoriale, eut des conséquences inouïes …
Peu de temps après, le peloton du capitaine Harnexaire, toujours renforcé par ces paysans de Laveline et quelques troupes supplémentaires, prit successivement Saint-Dié, Arches et Remiremont au nom du duc de Lorraine …
Ces succès redonnèrent l’espoir, et  René II fut victorieux partout en Lorraine, jusqu’à la grande bataille du 5 Janvier 1477, sous les murs de Nancy, où Charles-le-Téméraire trouva la mort …

Bien sur que parmi tous ceux qui combattirent au nom du duc de Lorraine, les habitants de Laveline ne furent que quelques uns ( une petite vingtaine ), mais il furent, au yeux de René II, le symbole du sursaut et de l’audace qui manqua tant à la noblesse Lorraine …
C’est pourquoi il décida d’attribuer à ces paysans un titre de noblesse, avec port de blason …
Il les ennoblie donc sous le titre de “Gentilshommes de Laveline” … titre héréditaire, pour eux et pour toute leur descendance, hommes et femmes.

.
Et voilà … grâce à Jehan Claudel, notre ancêtre, de génération en génération, nous portons ce titre de Gentilhomme de Laveline, de façon tout à fait officielle …


Mon papa était un Gentilhomme de Laveline …


Et moi aussi … ;-)

19 commentaires »

  1. mais tu as épousé une roturière, parbleu !

    Commentaire par cats — 15 février 2009 @ 0:40

  2. c’est vrai … et tu restes une gueuse !… ;-)
    mais nos 3 enfants, eux, sont nobles !…

    Commentaire par Je ... — 23 février 2009 @ 14:15

  3. [...] de comptoir …, Du côté de chez Xi’an …, Le mot préféré …, L’homme qui marche …, Les Gentilshommes de Laveline …, Mon blason …, Tout ce qu’est dégueulasse … le top 7 des articles les plus lus est : [...]

    Ping par Stats … « Je … d’écriture — 7 mars 2009 @ 1:24

  4. bonjour

    mon nom est gley bernard et mon pére est originaire de lavelines peut tu me dire si il y a une chance quelquonque que il y ai eu des gley a cette epoque

    merci de tout coeur

    Commentaire par gley — 9 septembre 2009 @ 19:48

  5. les noms des habitants de Laveline ennoblis sont connus, et il n’y a pas de Gley parmi eux …
    mais il faudrait savoir si, déjà dans ces années là, tu avais un ancêtre à Laveline … et quel était son nom … ce n’était peut être pas “Gley” …

    Commentaire par Je ... — 10 septembre 2009 @ 16:17

  6. [...] Marque-page … (6ème), Presse-citron … (5ème), L’homme qui marche … (4ème),  Les Gentilshommes de Laveline … (3ème), Les nouvelles brèves de comptoir … (2ème),  et en tête, c’est Le QdJ de [...]

    Ping par Stats … le retour … « Je … d’écriture — 6 novembre 2009 @ 23:12

  7. Je tombe par hasard sur ce blog….
    Votre histoire je la connais bien, étant moi-même descendant de Claudel Rausiere, et donc Gentilhomme de Laveline.

    Je connais quelques descendants de certaines familles de Laveline, mais, malgré mes recherches je pensais qu’il n’y avait plus qu’une famille portant encore le nom de Gentilhomme de Laveline à l’état civil, beaucoup de familles au cours des siécles passés n’ayant pas obtenus les lettres patentes leur permettant de conserver ce “titre” qui bien sur n’apporte plus aucun “privilège” depuis 2 siècles, en dehors de quelques réflexions du style : “ah, vous avez un joli nom…..” mais qui a aussi l’inconvénient de ne plus rentrer dans le nombre de cases limitées des documents administratifs…..!!!!!
    Je serais donc intéressé de pouvoir correspondre avec vous en dehors de ce blog à propos de ces gentilshommes paysans.

    Commentaire par laveline — 18 février 2010 @ 17:37

  8. Grâce à un couple de cousins fanas de généalogie, j’ai appris il y a 2 ans à peine que j’étais une descendante des Gentilshommes de Laveline devant Bruyères.
    Et à double titre puisque cette particularité me vient à la fois de la branche paternelle et maternelle.
    Magnifique blason, en tous cas !!!

    Commentaire par lafont — 26 mai 2010 @ 20:38

  9. Bonjour,

    dans ma généalogie j’ai environ une dizaine de gentilshommes de laveline.
    Quelqu’un pourrait-il me dire où faire réaliser le blason ?

    Qu’est-ce que les lettres patentes pour conserver ce titre ?

    Commentaire par BLUM Chantal — 10 juillet 2010 @ 10:17

  10. cela est vraiment très curieux!!! depuis 2 jours je me suis attelée à la généalogie de mon mari et j’ai découvert que sa grand-mère descendait à la fois par la branche paternelle et maternelle dudit Jehan Claudel, mon mari étant donc la 16ème génération après ce dernier; vous êtes donc un petit petit….cousin!!!!!!!!le nombre de gentilshommes de Laveline doit être assez phénoménal aujourd’hui ne serait-ce que les descendants de Jehan!!!!
    Avec un nom italien aujourd’hui ça fait un peu bizarre côte à côte!!! mais pourquoi pas !!! en tous les cas ça met du piment aux recherches généalogiques et c’est bien sympa!!!!!
    martine Orsini épouse donc d’un gentilhomme!!! quelle rigolade!!!!!!!

    Commentaire par orsini — 10 juillet 2010 @ 23:13

  11. La liste des familles et descendants de ces habitants de Laveline anoblis par René II a été consignée dans un ouvrage écrit par Jacques Mathieu (décédé en 1999), membre du cercle généalogique de Lorraine, sous le titre éponyme “Les gentilhommes de Laveline”. Il me semble qu’il est consultable aux archives d’Epinal, sinon contacter la librairie Gangloff à Strasbourg, à qui il doit rester quelques exemplaires… !?

    Commentaire par Une descendante — 20 octobre 2010 @ 16:00

  12. PS: le titre est héréditaire, et s’il est porté par les hommes, il ne peut être que transmis par les femmes, mais -on croit rêver- leurs maris deviennent également Gentilhommes de Laveline du seul fait de leur alliance.
    Comme l’a justement souligné “Je…”, les paysans de Laveline n’ont pas combattu plus ou mieux que d’autres, mmais ils sont les 1ers à avoir embrassé spontanément la cause de René II, alors qu’une bonne partie de la noblesse Lorraine avait accueilli le Bourguignon avec empressement lors de son entrée dans Nancy le 30 novembre 1475.

    Commentaire par Une descendante — 20 octobre 2010 @ 16:17

  13. Je prends ce site par hasard, ayant fait ces recherches il y a plusieurs années et descendant de Jehan Claudel.
    Il y a une petite particularité qu’il faut noter. Comme l’indique le précedent commentaire le titre peut-être également transmis par les femmes à ceux qu’elles épouseraient. Ce qui est dit clairement dans le livre d’Henri LEPAGE (1877) qu’il s’agit d’un privilège. Cette transmission ne s’applique donc pas uniquement aux femmes, mais plutôt “également” aux femmes en plus évidemment des hommes.

    Commentaire par Mangalore — 26 mai 2011 @ 23:43

  14. Bonjour,
    Ma famille est originaire de Saales (67) par les hommes (GAILLARD), de Raves, Coinches, Bertrimoutier et Ginfosse (88) par les femmes (MAIMBOURG, mon arrière grand mère). Mes recherches généalogiques m’amènent vers 1600 dans ce secteur sur un Claude MAIMBOURG.
    Dans certaines listes des Gentilshommes de Laveline, figure un Jean MAIMBOURG, réputé de Ginfosse paroisse de Bertrimoutier. deux questions:
    - quel lien entre Ginfosse et Laveline , plusieurs dizaines de kilomètres et quelques montagnes assez élevées…
    - avez vous quelques informations sur Jean MAIMBOURG?

    D’avance merci pour votre réponse

    Salutations

    Commentaire par gaillard jean georges — 11 février 2013 @ 22:50

  15. Bonjour à tous,
    J’ai le double privilège d’appartenir ( par les femmes, et suivant la coutume germanique en vigueur en Lorraine à ce moment-là ) à la grande famille des Gentilshommes de Laveline fidèles au Duc René II, allié du Roy de France de l’époque et de représenter en Lorraine ,Son Altesse Royale, Monseigneur le Comte de Paris, Duc de France. La monarchie n’est pas morte, mais tout le monde a le droit de penser autrement…

    Commentaire par Goutiere — 25 juin 2013 @ 19:12

  16. Bonjour
    Il n’y a pas beaucoup de passage sur ce site
    J’attends toujours une réponse à ma demande de contact (réponse 7 du 18/02/2010)

    Je serais curieux de savoir parmi les nombreux descendants des Gentilshommes de Laveline combien portent encore ce nom sur leur carte d’identité (française)comme c’est mon cas?

    A bientôt

    Commentaire par laveline — 7 janvier 2014 @ 18:45

  17. Bonjour, Gentilhomme de Laveline moi-même, il est dit dans le livre de Jacques Mathieu, la transmission par les femmes n’a eu qu’un temps.
    Pour ce qui concerne porteur du non complet sur leur carte d’identité, j’en fait parti et mes 4 enfants également.

    Commentaire par de Rozières Gentilhomme de Laveline — 30 janvier 2014 @ 16:40

  18. bonjour, je descends moi aussi de Claudel rauzière j’aimerais des précisions sur votre branche, merci de me contacter
    Brigitte

    Commentaire par laurency — 11 octobre 2014 @ 16:29

  19. comment surtout faire valoir ce droit ? merci

    Commentaire par laurency — 11 octobre 2014 @ 16:30

Flux RSS des commentaires de cet article. Adresse web de rétrolien

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress